Vilebrequin X Massimo Vitali Collection

EN PISTE POUR LA PHOTO

Après une escapade sur les plages de Porquerolles et au bord de la piscine de l’hôtel Le Provençal, Vilebrequin et Massimo Vitali sont de retour pour un troisième voyage… à 2 500 m d’altitude ! Découvrez les nouveaux imprimés d’ une série imaginée pour les amoureux de l’ eau, en été comme en hiver. Connu pour ses panoramas de plages, le photographe italien Massimo Vitali a toujours su mettre en avant notre fascination pour l’eau. Puisque sans elle, les vacances couleraient à pic!
Le troisième volet de notre collaboration voit l’eau se transformer en neige. Venez avec nous troquer les rives de la Côte d’Azur contre les pistes de Flaine, une station de ski inspirée par le style Bauhaus et dont la renommée s’est construite à partir de la fin des années 60, en même temps que St-Tropez. Photographiés exclusivement pour Vilebrequin, ces paysages apportent une touche dynamique à notre collection Ski Resort 2018. Des techniques avancées d’ impression à 360° mettent en exergue la mise en abyme imaginée par Massimo sur un short de bain Moopea et des doudounes réversibles!

MUST HAVE

Nouveauté pour cet hiver

A propos de
MASSIMO VITALI

Massimo Vitali (né à Côme, Italie, en 1944) est un photographe italien basé à Lucques. Vitali a étudié la photographie au London College of Printing. Il a d'abord travaillé comme photojournaliste pour la Report Agency dans les années 1970, puis comme opérateur de caméra. En 1995, il se lance dans la photographie d'art, souvent sur un podium de quatre ou cinq mètres de haut, et utilise des appareils photo grand format pour capturer des détails en haute résolution dans des lieux tels que plages, clubs et espaces publics. Son travail est présenté dans les plus grands musées du monde, dont le Centro de Arte Reina Sofia à Madrid, le Guggenheim Museum à New York, le Museum of Contemporary Art à Denver, le Fond National Art Contemporaine à Paris, le Centre Pompidou à Paris, le musée national d'art moderne de Paris, la fondation Cartier à Paris et le musée Luigi Pecci à Prato.

Collection Capsule Massimo Vitali Collaboration Hiver 2018